Types de données JScript pour EDV

JScript fournit de nombreux types de données que vous pouvez utiliser dans vos programmes. Ces types peuvent être classés dans deux catégories principales : les types de données valeur et les types de données référence (également appelés objets JScript). Pour ajouter des types dans JScript, vous pouvez importer des espaces de noms ou des packages qui contiennent de nouveaux types de données ou vous pouvez définir de nouvelles classes qui peuvent être employées comme nouveaux types de données.

Détails sur les types de données

Le tableau ci-dessous répertorie les types de données valeur pris en charge par JScript. La deuxième colonne décrit le type de données correspondant dans Microsoft .NET Framework. Vous pouvez déclarer une variable de type .NET Framework ou de type valeur JScript et obtenir exactement les mêmes résultats. La taille de stockage (le cas échéant) et la plage de valeurs sont également mentionnées pour chaque type. La troisième colonne indique le stockage requis pour une instance d'un type donné, le cas échéant. La quatrième colonne indique la plage de valeurs qui peut être stockée par un type donné.
Type valeur JScript Type .NET Framework Taille de stockage Plage
boolean Boolean N/A true ou false
char Char 2 octets Tout caractère Unicode
float (à virgule flottante en simple précision) Single 4 octets Plage approximative comprise entre -1038 et 10308, avec une précision sur 7 chiffres. Peut représenter des nombres aussi petits que 10-44.
Number, double (à virgule flottante en double précision) Double 8 octets Plage approximative comprise entre -10308 et 10308, avec une précision sur 15 chiffres. Peut représenter des nombres aussi petits que 10-323.
decimal Decimal 12 octets (partie entière) Plage approximative comprise entre -1028 et 1028, avec une précision sur 28 chiffres. Peut représenter des nombres aussi petits que 10-28.
byte (non signé) Byte 1 octet 0 à 255
ushort (entier court non signé) UInt16 2 octets 0 à 65 535
uint (entier non signé) UInt32 4 octets 0 à 4 294 967 295
ulong (entier étendu non signé) UInt64 8 octets 0 à environ 1020
sbyte (signé) SByte 1 octet -128 à 127
short (entier court signé) Int16 2 octets -32 768 à 32 767
int (entier signé) Int32 4 octets -2 147 483 648 à 2 147 483 647
long (entier étendu signé) Int64 8 octets Environ -1019 à 1019
void N/A N/A Utilisé comme type de retour d'une fonction qui ne retourne pas de valeur.

Le tableau suivant répertorie les types de données référence (objets JScript) fournis par JScript et pouvant être utilisés comme types. Les types référence n'ont pas de taille de stockage spécifique prédéfinie.

Type référence JScript Type .NET Framework Fait référence à
ActiveXObject Pas d'équivalent direct Objet Automation.
Array Opère conjointement avec Array et les tableaux typés Tableaux de tous types.
Boolean Opère conjointement avec Boolean Valeur booléenne true ou false.
Date Opère conjointement avec DateTime Les dates sont implémentées à l'aide de l'objet Date JScript. La plage de dates couvre environ 285 616 années avant et après le 1er janvier 1970.
Enumerator Pas d'équivalent direct Énumération d'éléments d'une collection. À des fins de compatibilité descendante uniquement.
Error Pas d'équivalent direct Objet Error.
Function Pas d'équivalent direct Objet Function.
Number Opère conjointement avec Double Valeur numérique figurant dans une plage approximative comprise entre --10 308 et 10 308, avec une précision sur 15 chiffres. Peut représenter des nombres aussi petits que 10-323.
Object Opère conjointement avec Object Référence Object.
RegExp Opère conjointement avec Regex Objet expression régulière.
String, type de données (longueur variable) String 0 à environ 2 milliards de caractères Unicode. Chaque caractère est codé sur 16 bits (deux octets).
String, objet (longueur variable) Opère conjointement avec String 0 à environ 2 milliards de caractères Unicode. Chaque caractère est codé sur 16 bits (deux octets).
VBArray Pas d'équivalent direct Tableau Visual Basic en lecture seule. À des fins de compatibilité descendante uniquement.

Contextes d'exécution

Dans EDV, il existe différents contextes d'exécution de script et tous n'ont pas les mêmes contraintes de syntaxe.
Les différences portent sur une notion de statique et d'instance. Les déclarations de type de données sont plus ou moins contraintes.

Conversion de types

Référence : MSDN de Microsoft

Voir aussi

Type String du .Net
Type StringBuilder du .Net
Article "Datatypes, Arrays, and Strings"