Les variables EDV

Les variables sont les éléments de base de EDV.

Nom Le nom de la variable est composé d'une suite de libellés séparés par des . (points).
Par exemple : .MonDomaine.MaVar
Les noms commencent toujours par un . (point)
Voir Noms de variables.
Valeur Valeur de la variable.
Type de valeur Type de la valeur. Peut être simple comme un texte, un nombre ou bien complexe si elle provient d'une Classe.
Voir EDVType.
Classe Nom de la classe et bibliothèque d'où est issue la variable. Peut être vide si native de EDV.
Script Script définissant la valeur de la variable.
Voir les scripts.
Propriétés Sous-variables des classes que vous pouvez décider de présenter dans l'arborescence.

La valeur d'une variable vient d'une affectation directe ou du résultat de l'exécution de son script si il existe.

Un script fait référence à d'autres variables. Ainsi, dès qu'une de ces variables change de valeur, le script est exécuté et la valeur de la variable est mise à jour.

Propriétés des objets Variable.

Name String Le nom de la variable
NameUpper String Le nom de la variable en majuscules
ShortName String Le nom de la variable sans le chemin
Domain String Chemin de la variable. Nom du parent + un point final
Value Object Valeur de la variable.
ValueType EDVType Type de la valeur.
ClassName String Nom de la classe et bibliothèque d'où est issue la variable. Peut être vide si native de EDV.
Script String Script définissant la valeur de la variable.
ReadOnly Boolean Lecture seule. Le fait d'attribuer un script affecte True à ReadOnly
Asynchron Boolean Mode d'affectation de la valeur de la variable. False par défaut.
  • Synchrone (par défaut) : l'affectation ne rend la main que lorsque tous les scripts sous-jacents sont exécutés.
  • Asynchrone : l'affectation et l'exécution des scripts sous-jacents sont effectuées dans un thread séparé et lorsqu'une précédente exécution se termine.
       Permet un traitement de la récursivité sans quoi les événements ne sont pas redéclenchés.
       Le traitement de valeurs affectées peut ne pas se faire si les affectations successives sont trop rapporchées mais la dernière valeur est toujours conservée.
  • SecuredEvent Boolean A False, les événements sont déclenchés dans un thread séparé. True par défaut.
    Utilisé par contourner les contrôles de sécurité de .Net lors de l'exécution depuis JScript. Par exemple, la variable Open du DataTable.
    AutoReset Boolean La valeur est remise à zéro après traitement des événements. Par exemple, un bouton est la représentation d'un booléen en AutoReset == True.
    Changing Boolean La valeur vient d'être modifiée et les événements sont en cours de traitement.
    ControlClassName String Nom de la classe du contrôle visuel à utiliser par défaut dans les affichages.
    SaveLocation String Localisation de la sauvegarde. Peut contenir plusieurs caractères. Null signifiant "Comme mon parent". Voir la classe EDV.SaveLocation.
    ["subvar"] Variable Retourne la sous-variable nommée "subvar". Retourne null si la variable n'existe pas.


    Méthodes des objets Variable.

    Where Object Valeur de la variable après avoir affecté les valeurs passées en paramètres aux sous-variables de la variable.
    Par exemple : MaVar:Where("X", 5, "Y", 6) affecte 5 à MaVar.X et 6 à MaVar.Y
    ou : MaVar:Where(5) affecte 5 à la sous-variable unique de MaVar.
    La syntaxe implicite est : MaVar("X", 5, "Y", 6) et MaVar(5).
    Voir les fonctions dans JScript
    GetChildren() List<IVariable> Retourne la liste des variables enfants.

    Références complètes : EDV.EDVServer.Variable et EDV.EDVClient.Variable

    Voir aussi

    Les variables Système
    Le nom des variables
    Les recherches de variables
    Les scripts
    Les variables EDV dans les scripts
    Structures internes des variables
    Les types de valeurs
    Référence de EDV.EDVServer.Variable
    Référence de EDV.EDVClient.Variable